10 mai 2021

Un chantier pédagogique pour les chauves-souris

Des jeunes encadrés par la Jeep ont aménagé un bunker, au cœur de la réserve naturelle de Neuhof-Illkirch, pour qu’il serve d’abri à plusieurs espèces de chauves-souris.

Au mois d’avril, plusieurs jeunes missionnés par la Jeep, association d’éducation spécialisée, ont réalisé des travaux un peu particuliers dans l’un des anciens bunkers de la forêt de Neuhof-Illkirch. Accompagnés par plusieurs éducateurs spécialisés, l’équipe gestionnaire de la réserve ainsi que par le Groupe d’études et de protection des mammifères d’Alsace (Gepma), ils ont posé, des planches, des linteaux et des briques sur les murs de plusieurs salles, afin que les chauves-souris s’y accrochent ou se glissent dans les interstices qui leur serviront de niche.

Après un nettoyage en profondeur des nombreux déchets qui jalonnaient cet ancien ouvrage militaire, les entrées ont été clôturées par de nouvelles portes forgées sur mesure dans les ateliers de la Ville et Eurométropole de Strasbourg. Enfin, un panneau d’information a été positionné sur le bâtiment afin d’informer d’éventuels visiteurs sur la nécessité de respecter ce site. Ce chantier, en partie financé dans le cadre d’un contrat Natura 2000 (fonds européens) a été démarré en 2020 et fera encore l’objet d’une intervention du même type en 2022.

Murin à moustaches, pipistrelle, grand murin, murin de Natterer… Plusieurs espèces de chauves-souris sur les treize qui fréquentent la réserve naturelle profiteront de ce nouveau logement sur mesure pour l’hibernation, entre octobre et mars. Les femelles mettront ensuite au monde leurs petits en toute sécurité et les élèverons jusqu’en août.

Un suivi de l’occupation de ces nouveaux sites sera réalisé par l’équipe en charge des suivis faune et flore dans la réserve naturelle. En espérant que ces nouveaux logements bénéficient à de nombreux occupants !

Tout savoir

Actualités